The End

(3/15)

Je ne sais plus.

L’idéal serait de laisser les pleurs s’échapper.

Même si au final cela ne change pas le monde, ça aiderait

Puisque je sais que c’est lorsque tes pieds ne frôlent plus l’eau douce que tu paniques.

Il n’y a plus de quoi se noyer.

Alors tu inondes ton monde, faute de ne rejoindre cet autre. Continuer la lecture de The End