Courbatures

Cassure – tout-devant.overblog.com

Je n’ai plus le temps de m’accorder du temps

Attends.

Qu’est ce que tu fais demain ? Je cours les rues pour glaner des larmes de guerre. D’ici là je rattrape mes erreurs avec des coups de fil imaginaires.

Ce soir, l’ami, je pose le regard. Les mots s’emmêlent. Je suis comme au carrefour d’une émotion. On vit tout, on ne vit rien. Tu m’as abandonné. J’ai perdu ta bague. J’ai tué ta plante sans le vouloir. Alors j’ai adopté un nouveau bébé plante pour me rassurer, réservé un billet de train pour le paradis blanc. Un peu de vie se glisse devant moi. 

Encore et toujours coincée dans cette spirale du « ça ira mieux demain ». Et pourtant.. j’ai prévu de laisser l’eau effleurer les pavés entre deux articles. A qui voudra bien sauver celle qui masque d’une citadelle ses peurs.

Tu vois mon ange, je me sens mieux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s